); ga('require', 'displayfeatures'); ga('require', 'linkid'); ga('set', 'forceSSL', true); ga('send', 'pageview');

Slow Life à Toulouse comme ailleurs 😉

 

Baissez le rythme : adoptez la Slow Life

 

Ralentir pour être en bonne santé….

 

Sous le soleil de Toulouse comme ailleurs en France ou dans le monde, la slow life devrait être notre mode de vie pour vieillir en bonne santé…

 

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point. » disait Jean de La Fontaine.

 

Les années passent et notre rythme de vie s’accélère de plus en plus… N’avez-vous pas remarqué que vous n’avez plus le temp de rien ? Nos nerfs et notre cerveau sont sans cesse sur la brèche.

 

Tout est fait pour nous faire gagner du temps : manger plus vite (fast-food), se déplacer plus vite pour avoir le plus court trajet en temps (Waze et autres applications), être au courant de plus de choses en moins de temps possible (notifications applications, mails, sms et autres  sur notre smartphone), etc… Certaines personnes en deviennent même craintifs de perdre le fil de quelque chose sur les réseaux sociaux, peur de rater des notifications et cela porte même un nom : le FOMO (Fear Of Missing Out).

 

Nous sommes toujours à la recherche d’optimisation du temps pour faire plus de choses.   Mais cela va-t-il vraiment dans notre sens ? Cela nous rend-il plus heureux ou en meilleure santé ? On pourrait se poser pas mal de questions autour de ce sujet…

 

Et si nous ralentissions ? Et si en ralentissant, on se préservait et on préservait sa santé ?

 

Suivez le guide, je vous parle de ralentir, je vous parle de Slow Life.

 

 

Qu’est-ce que la Slow Life ?

 

 

zen-toulouse

 

 

Dans une étude de l’Observatoire Société et Consommation sur 12000 Français interrogés, 80% estiment que le mode de vie actuel est trop rapide.

 

Le terme de « slow » est apparu dans les années 80 tout d’abord par opposition au terme fast-food, et depuis cette terminologie s’est étendue à d’autres domaines comme le travail, l’habitat, la façon de vivre, la cosmétique, etc… Désormais on parle d’une philosophie de vie Slow Life.

 

La Slow Life c’est tout d’abord une façon de lâcher-prise, ce fameux lâcher-prise. Accepter de ne pas tout maîtriser, accepter que les choses prennent plus de temps pour se faire, accepter que personne ne va mourir si vous vous posez un temps pour vous sur le canapé en abandonnant vos tâches personnelles ou professionnelles par exemple.

 

C’est envisager de faire rentrer la sérénité dans votre vie, laisser partir les angoisses, les peurs organisationnelles, émotionnelles aussi. Cela va vous demander de changer vos automatismes, de revenir en conscience avec ce que vous faites, ce que vous vivez, de reprendre les rênes de votre vie pour ne plus subir, de vous concentrer sur vous pour lâcher-prise aussi sur le regard des autres…

 

Pourquoi ralentir votre rythme serait vital ?

 

 

Le stress infligé par un rythme de vie soutenu n’est pas neutre pour notre organisme. Chaque sollicitation stressante nous fait libérer du cortisol (hormone du stress). Si vous vous mettez à libérer du cortisol à tout va, la machine peut s’enrayer et un jour, vous ne serez plus en capacité d’en sécréter et pam, c’est le burn-out ! Avant cette rupture, il y a d’autres conséquences sur le métabolisme, une vie stressante et stressée peut entrainer des problèmes de sommeil, une résistance à la perte de poids, des problèmes de mémorisation et concentration, et j’en passe. L’axe cerveau-intestin dont on parle plus et mieux ces dernières années, montre aussi qu’un rythme de vie soutenu n’est pas neutre sur notre microbiote, qui régit énormément de réactions métaboliques et qui a un lien étroit avec la gestion des émotions.

 

Le stress est un véritable poison pour notre organisme. Il peut mettre des années pour vous détruire à petit feu, c’est un mal vicieux et insidieux.

 

Notre seul moyen de préserver la belle machine qu’est notre corps est de ralentir notre rythme de vie.

 

 

 

 

Que changer dans sa vie pour adopter une Slow Life ?

 

 

Il faut tout d’abord agir via l’alimentation, elle doit devenir simple et saine, être au rythme des saisons et limiter au maximum la nourriture raffinée, les produits transformés.

 

Une Slow Life implique un rapprochement avec la nature, les animaux. On peut réapprendre à prendre le temps de balader son chien autrement et pas en passant un appel, en vérifiant ses emails et ses notifications sur son smartphone par exemple.

 

Hippocrate disait : « Un esprit sain dans un corps sain », ce qui impliquait déjà l’idée de bouger son corps pour le garder en santé. L’activité physique en accord avec une slow life sera une activité respectueuse de votre corps, de votre rythme, une activité qui ne vous pousse pas à chaque instant en dehors de vos limites…

 

Le sommeil est un des piliers de la slow life. Il devra être réparateur et pour cela vous devrez mettre en place toutes les stratégies possibles pour le préserver et faire en sorte qu’il soit d’excellente qualité (rythme, ambiance de la chambre, repas du soir, etc…).

 

Et enfin, la slow life passe par la respiration, se reconnecter à son propre rythme respiratoire, le conscientiser pour le ralentir et permettre la meilleure oxygénation possible de son corps. Prendre soin de sa respiration c’est aussi être en pleine conscience de l’instant présent. Les pratiques comme la méditation, la cohérence cardiaque et autres seront primordiales pour accéder à la slow life.

 

 

Des exemples concrets à mettre en place pour une slow life :

 

 

-Prenez le temps de manger, posez-vous, éteignez les écrans, connectez-vous à votre assiette, aux aliments et à leurs saveurs et surtout MASTIQUEZ (premier geste santé que tout un chacun devrait prendre soin d’effectuer…)

 

-Faites une chose à la fois, Rôme ne s’est pas bâti en un jour comme disait l’autre, alors, tranquille, une chose après l’autre, pas d’urgence.

 

-Ne rien faire, en voilà une bonne idée, mais souvent difficile à mettre en place, non ? Et pourtant, si vous vous posez 15 min sur le canapé pour lire un magazine et que vous ne videz pas le lave-linge, est-ce que quelqu’un va mourir ? La vie n’est pas une succession de tâches à accomplir…

 

-Soyez low tech plutôt que high tech : pourquoi ne pas cuire les aliments à la vapeur douce plutôt qu’au four micro-ondes ? La cuisson à la vapeur douce conserve les vitamines et respecte l’intégrité des aliments. Qui peut dire aujourd’hui que manger des plats chauffés au four micro-ondes et encore émettant des radiations quelques minutes après leur sortie du four nous sont totalement inoffensifs?

 

-Redevenez un enfant en peignant, en jouant, en chantant, retrouvez l’insouciance de vos jeunes années et prenez le temps de décompresser. Coloriez des mandalas pour trouver apaisement et être dans le moment présent.

 

-Organisez et triez vos priorités, sachez dire non et éliminez le superflu pour vous dégager du temps pour vous.

 

-Prenez des pauses dans la journée au travail pour respirer, se poser, ne serait-ce que quelques minutes, un petit coup de cohérence cardiaque pendant 5 minutes et les pendules reviennent à zéro, vous voilà en ordre de marche et serein. Réapprenez à respirer, mettez-vous sur « pause ».

Allez plus loin dans la Slow life

 

-Bannissez les écrans à certains moments de la journée, ils sont incompatibles la plupart du temps avec la slow life, ils nous grignotent du temps sur nos relations familiales, amoureuses, sociales, professionnelles. Obligez-vous à des temps de detox digitale, posez le téléphone en arrivant et profitez de la vie à la maison. Il a été démontré que 20% des gros consommateurs d’écrans perdent facilement le contrôle de leurs émotions contre 5% de ceux qui en consomment moins d’une heure…

 

-Faites le tri dans vos affaires, dans vos vêtements, dans votre linge de maison, vos objets, désencombrez votre espace… Allégez votre habitation pour alléger votre esprit. Un espace rangé amène le calme intérieur.

 

-Aérez votre intérieur pour le débarrasser de sa pollution et faire rentrer les ions négatifs si vous êtes en nature ou proche de la mer, ils sont si ressourçants.

 

-Reconnectez-vous à la nature. Faites entrer les fleurs dans votre maison, promenez-vous en pleine nature, mettez-vous au contact des animaux. Les chevaux sont d’excellents maîtres pour vous faire expérimenter la slow life. Ils sont calmes et demandent le calme, ils vous apprendront à ralentir et à être en pleine conscience.

 

-Mangez bio pour se préserver et préserver nos sols. Consommez citoyen pour un véritable engagement à renouer les valeurs et la proximité.

 

-Choisissez vos produits ménagers pour qu’ils soient le moins polluants pour la nature mais aussi pour vous, pour vos intérieurs, pour vos animaux.

 

Méditez ! C’est à la portée de tout le monde. Lancez-vous, seul ou en atelier de groupe, ou encore avec une application ou des enregistrements sur YouTube. C’est plus facile que vous ne le pensez, il suffit de s’y mettre et de pratiquer le plus régulièrement possible. La durée n’est pas une finalité, même si vous méditez 5 minutes, c’est toujours çà de pris. Créez le moment rituel pour ancrer la pratique dans la régularité.

 

-Le mouvement n’est pas incompatible avec la slow life, vous bougerez en conscience de votre corps, de vos sensations, du rythme  avec des techniques adaptées comme Nirvana® Fitness, yoga, pilates, Tai Chi, Qi Gong.

 

 

La clé de la Slow Life

 

 

La clé de la Slow Life est de changer son rapport au temps. Avez-vous remarqué que lors de la scolarité, certains cours passent très vite et d’autres sont interminables ? Tout se joue avec la perception du temps. Il ne tient qu’à vous d’en prendre conscience et de mettre en place des gestes simples pour faire entrer la sérénité dans votre vie et amener les changements qui feront naître cette perception du temps différente.

 

Faire une détox digitale, faire des activités apaisantes, méditer, renouer avec nos 5 sens, trouver son propre rythme, travailler sur son sommeil, autant de pistes que vous pouvez prendre les unes après les autres pour essayer de ralentir en toute bienveillance envers vous-même. Ne soyez pas trop dur et ne vous jugez pas, laissez le temps aux choses de se mettre en place…

 

Un blog spécial Slow Life, c’est par ici !

 

Please follow and like us:
error
error

Ne gardez pas ce site que pour vous ! S'il vous plaît passez le mot :)

ALEXIA;AUTHENAC;santé;praticien; nathuropatie; naturopathe; alternatif;fleur;bach;fleurs;naturel;reiki;roques;shamanisme;chakra;conférence;formation;atelier;méditation;toulouse sud;grand toulouse;phytotherapie;aromatherapie;gemmotheropie;therapeute;energeticiendeveloppement personnel;hydrologie;émotion;alimentation;micro macro nutrition;mindfullness;pleine conscience;detox;nutrition;maigrir;régime;maigrir sans régime;dietetique;pleine conscience;probleme digestif;insomnie;energie;depression;sommeil;cycle rythme;équilibre;sens but;objectif;enfant ado;peur;frein au developpement;phobie;mandala;stress ;antistress;zen;relaxation;soin;burnout boredout;empathie;écoute;consultation;vegetarisme

Inscrivez-vous!

 

Afin d'être au courant de mes actualités (ateliers, conférences, séjours,...), je vous propose de me laisser vos coordonnées!

Merci pour votre inscription, je vous écrirai sans vous polluer! C'est promis!