Je suis intervenue la semaine dernière sur la thématique du sucre auprès des enfants du centre de loisirs de Roques-sur-Garonne.

Le sucre est un ennemi sournois pour notre métabolisme. Pour les enfants, il a une image réconfortante, une image parfois de récompenses (« si tu es sage, on ira acheter des bonbons à la boulangerie »…).

Pourtant le sucre est loin d’être un ami, il nous rend dépendant. Plus vous mangez du sucre, plus vous en voulez! Ne dit-on pas « le sucre appelle le sucre »?

Le pire constat que je fais notamment depuis al visualisation du documentaire « Sugarland », c’est que le sucre se cache partout, même dans des aliments que l’on ne soupçonne pas. Le sucre est présent également dans des aliments que l’on croit bons pour notre santé et celle de nos enfants, les jus de fruits pour ne pas les citer…

Alors j’ai eu envie d’expliquer simplement, qui est le sucre, d’où vient-il, comment arrive-t-il dans nos aliments, où se cache-t-il, pourquoi parfois il n’a même pas le goût de sucre? Bref, des questions simples avec des réponses simples: çà c’était le projet.

Les enfants se sont montrés très à l’écoute, ilfaut vraiment se donner la peine de leur donner l’information car quand il s’agit de santé, ils sont là, les yeux bien oub-verts, car eux aussi ils veulent bien grndir et être en bonne santé!

Après mon topo sur l’origine du sucre, sa présence dans les différents aliments, je leur ai parlé de l’Organisation Mondiale de la Santé et des recommandations en matière de quantité quotidienne de sucre autorisée pour ne pas nuire à la santé chez l’adulte et chez l’enfant.

Ensuite, forts de toutes ses informations, je leur ai demandé selon eux le nombre de morceaux de sucre dans différents aliments de leur quotidien (tartines nutella, yaourt nature ou aromatisé, coca, etc…). La prise de conscience a été maximale quand ils ont calculé le contenu en sucre de leur petit-déjeuner… 

Je n’ai pas la prétention de changer le monde à moi toute seule en faisant ces ateliers mais simplemnt, si j’ai pu semer une graine dans leur tête sur les bonnes habitudes pour bien s’alimenter et être en bonne santé, et bien je serai ravie!

Nous avons terminé par une dégustation de jus de légumes faits à l’extracteur de jus et ils ont vraiment joué le jeu pour deviner les ingrédients. Ok, un ou deux n’a pas du tout accroché mais quand j’ai vu qu’à la fin, quand les parents venaient les chercher et bien ils leur expliquaient ce qu’ils aimeraient à la maison: un jus concombre, pommes, citron et menthe! 

Prenons le temps d’expliquer, et n’oublions pas que la meilleure des boissons pour les grands et les petits: c’est l’EAU!

Communes, centres de loisirs, et autres, je suis à votre disposition pour toutes interventions en tant que Naturopathe pour expliquer aux enfants comment être en bonne santé.